Club horticole de Bromont

Venez cultiver votre passion de verdure avec nous!

Les trucs et conseils

Ces conseils, trucs et astuces s’adressent à des horticulteurs débutants. Ce sont surtout des notions de base. Il faut aussi savoir qu’il y a plusieurs façons de faire. L’horticulture n’est pas une science exacte. Deux méthodes différentes peuvent donner le même résultat.  Avec le temps, vous serez de plus en plus à l’aise pour choisir les méthodes qui vous conviennent. Pour en apprendre davantage, visitez le site de Passion Jardins.  Bonne lecture et bon jardinage.

OUTILS

Désinfection des lames du sécateur

Il est essentiel de désinfecter les outils de taille entre chaque plante taillée.  Autrement, les risques de contamination sont très élevés.  Vous n’accepteriez pas que les chirurgiens vous opèrent sans avoir désinfecté leurs instruments, il en est de même pour les végétaux.  Les oeufs d’insectes ou les spores de maladies fongiques adhèrent aux lames et auront vite fait de s’introduire dans les prochains végétaux taillés.

La méthode de désinfection est très simple.  Il s’agit de mettre de l’alcool à 70% dans un petit pulvérisateur  et de  vaporiser les lames de chaque côté après avoir taillé.  Quelques secondes suffisent pour préserver la santé de vos plantes.

PAILLIS

Pourquoi utiliser le paillis ?

  • pour diminuer la croissance des mauvaises herbes et pour enjoliver les plates-bandes.  Il y aura quand même du désherbage à faire mais beaucoup moins.
  • pour maintenir  le sol humide en ralentissant l’évaporation de l’eau et réduire ainsi la fréquence des arrosages.
  • pour faciliter  la pénétration de l’eau en diminuant la compaction du sol.
  • pour protéger les racines contre les températures du sol trop élevées ou trop froides : il n’y aura pas d’arrêt de croissance dû à la chaleur ou de mort des racines causée par le gel.
  • pour limiter l’érosion du sol et les éclaboussures faites aux végétaux lors de pluies violentes.

Important :

  • Éviter de mettre du paillis trop près de la base des plantes ligneuses (arbres et arbustes).  Le paillis, en conservant l’humidité près de l’écorce, favoriserait le pourrissement.
  • Choisir une couleur discrète de paillis. Il ne doit pas voler la vedette aux végétaux et doit s’agencer le mieux possible avec les couleurs de l’environnement où il sera étendu.